Des privilèges d’un autre âge et des inégalités indécentes

Dans la nuit du 4 août 1789, l’Assemblée nationale constituante, abolissait les droits féodaux et les privilèges. Aujourd’hui, le Parlement français, miné par des partis mafieux, défend les privilèges de quelques uns qui s’enrichissent aux dépens de...